Bonjour !

Il y a quelques mois j'avais posté un comm ou je disais que j'allais retravailler, et bien ça a duré seulement 3 semaines. Je ne vous en dirai pas plus car ce fut une expérience très déçevante...

Tout ça pour dire que je suis de nouveau "demandeur d'emploi" donc j'ai l'obligation d'aller tous les mois, suite à convocation, à une réunion avec ma conseillère. Petite parenthèse, ma conseillère est très gentille, je vois qu'elle s'occupe de moi et ça fait plaisir !

Le hic c'est que l'ANPE, ben ça fonctionne comme la mairie, les commissariats, les préféctures.... c'est à dire que les moyens de communications internes sont... foutus, n'ont jamais marché je crois ! Enfin, si ça marche..."tu viens boire un café...." ça ca marche. Personne ne se parle dans les bureaux, l'information ne passe pas ???? (j'ai travaillé dans un commissariat pendant 5 ans et je peux vous dire que ça fonctionne pas terrible au niveau communication, sauf quand il faut se faire taper sur les doigts !).

logo_anpe_blanc

J'explique : hier, je reçois un courrier de l'anpe. Je suis très étonnée car j'ai eu rendez-vous en début de semaine, qu'est ce que ça peut bien être ???

Alors là j'ouvre, et je vois  ABSENCE A CONVOCATION ............... QUOIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII c'est quoi ce bordel. La rage monte, car je sais pas pourquoi, mais je savais bien que ça m'arriverai un jour ou l'autre, on m'avait prévenue mais là, c'est la cerise sur le gâteau.

Le monsieur me reproche de ne pas m'être rendue au rendez vous que ma conseillère m'avait fixé le 17 janvier. Et donc de ne pas avoir donné de motif à cela. Là mon sang ne fait qu'un tour, ça fait longtemps que je ne m'énerve plus mais là, je trouve que c'est désolant.

Je continue l'explication : en effet, je ne me suis pas rendue à ce rendez vous et je n'ai pas prévnue que je ne viendrai pas pour la simple et bonne raison que ma conseillère m'a contacté par téléphone le 16 janvier et m'a laissé un message pour me dire qu'elle annulait le rendez vous du 17 pour le reporter au 22 à 8h30. Voilà, je suis donc allée à mon rendez vous le 22 au lieu du 17 et on ose me dire que je n'y suis pas allée ! c'est une honte de faire des menaces de radiation alors que le problème vient d'un manque de communication interne à l'anpe.

Pourquoi n'ont ils pas été mis au courant, c'était quand même pas à moi de leur écrire pour leur dire qu'une de leur employée ne pouvait pas me reçevoir le jour prévu !

Nan mais j'hallucine ! c'est super énervant de voir comment fonctionnent ces administrations. C'est du foutage de gueule pur et dur.

Ce qui est marrant c'est que j'ai gardé ce fameux message, comme si j'avais su qu'on allait m'emmerder avec ça.

Ah j'allais oublié aussi, un truc que je trouve irrespecteux envers le destinataire du courrier. Ce courrier est soit disant écrit par le directeur de l'agence, mais celui ci ne doit pas nous trouver à sa hauteur pour signer ce foutu courrier. J'ai jamais vu un tel manque de considération, on nous prend pour de la merde simplement parce qu'on a pas de taf.